Transformateur de moyenne tension

Transformateur de moyenne tension

Transformateur de moyenne tension

Le transformateur permet de transf´erer de l’´energie (sous forme alternative) d’une source `a une charge, tout en modifiant la valeur de la tension. La tension peut ˆetre soit augment´ee ou abaiss´ee selon l’utilisation voulue. Le changement d’un niveau de tension `a un autre se fait par l’effet d’un champ magn´etique.

Parmi les applications des transformateurs, on note :

1. ´Electronique :

(a) alimentation `a basse tension

(b) adaptation d’imp´edance

2. ´Electrotechnique :

(a) transformation de la tension pour le transport et la distribution d’´electricite

(b) alimentation `a basse tension (par exemple, lampes hallog`enes)

3. Mesure :

(a) transformateurs d’intensit´e de courant

(b) transformateurs de potentiel Il y a deux types principaux de transformateurs, le type cuirass´e et le type `a colonnes. Dans le type cuirass´e, on utilise un circuit magn´etique `a trois branches, et les enroulements sont autour de la branche centrale. Dans le type `a colonnes, un circuit magn´etique `a deux colonnes est utilise.

 

Principe de fonctionnement

Le transformateur est constitu´e de deux enroulements (ou plus) coupl´es sur un noyau magn´etique, comme `a la.

Il faut remarquer qu’il n’existe aucune connexion ´electrique entre le primaire et le secondaire. Tout le couplage entre les deux enroulements est magn´etique.

Lorsqu’on applique une tension alternative `a la source, ceci cr´ee un flux alternatif dans le noyau magn´etique. Selon la loi de Faraday, ce flux cr´ee des forces ´electromotrices dans les bobines. La force ´electromotrice induite est proportionnelle au nombre de tours dans la bobine et au taux de variation du flux. Selon le rapport du nombre de tours entre le primaire et le secondaire, le secondaire alimente la charge avec une tension diff´erente de celle de la source.”Transformateur de moyenne tension

Transformateur ideal

Si on reprend la bobine de la figure 8.1, on d´efinit un transformateur id´eal ayant les caract´eristiques suivantes :

1. La r´esistance dans les fils (au primaire et secondaire) est nulle.

2. Le noyau magn´etique est parfait (µr =∞, ρ = 0).

Si on ´etudie les implications de ces simplifications, on voit que la r´eluctance du noyau sera nulle, et donc il n’y a pas de fuite. Le flux est donc totalement contenu `a l’int´erieur du noyau. Le couplage magn´etique entre le primaire et le secondaire est parfait; tout le flux du primaire se rend au secondaire. [Un param`etre de couplage, k, est d´efinit dans le cas non-id´eal; pour un transformateur id´eal, k = 1.]

“Transformateur de moyenne tension”

Bir Cevap Yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir